La Légende de « Elements Four »

elementfour

 

Chapitre 1

Le dernier membre du groupe

 

« Respire, respire, tu es le meilleur, tu es le meilleur. Tu ne vas pas abandonner maintenant, après tous ce que tu as fait avec les filles, après tous ce que vous avait traversé. »

Ce que je me répète avant chaque fois que je passe sur scène. Mais cette fois-ci je ne suis pas au camp des 4 éléments, je suis dans une salle, sous terre, dans la ville de la République City, dans le plus grand secret. J’ai peur qu’il arrive quelque chose, que les ombres noires découvrent cet endroit. Mais il ne faut pas que je pense à ça.

Je pense à ma mère et autres membres du camp qui sont comme ma famille. Espérant que malgré tout, ils sont fiers de nous. Je sers mon pendentif entre mes mains, en soufflant. Le propriétaire des lieux m’appelle pour monter sur scène, me rappelant que ça intérêt à être un chouette concert.

Je soupire avant de prendre ma guitare. Je gratte un peu les cordes, toujours pas détendu. Je sens une main sur mon épaule. C’est Jeanne, ma sœur adoptive loup-garou et la batteuse du groupe. Elle suivie dans cette aventure, il y a eu des mauvais et bon moments mais c’est grâce à elle que nous sommes là. Elle me sourit me donnant du courage. Haru, notre deuxième guitariste et pianiste, me fait un signe de la main en me souriant.

Nous fessons notre signe du courage avant de monter sur scène. Le public nous aclamère. Qu’il soit humain, loups-garous ou sorcier et sorcière. Presque toutes les créatures surnaturelles étaient présentes.

Dans le seul endroit où nous ne sommes pas obligés de nous battre. C’est pourquoi qu’Elements Four, existe.

Nous nous installons sur scène, Jeanne à la batterie, Haru à la deuxième guitare et moi à la guitare et au chant. J’aspire une grande pouffé d’air, mettant mes deux mains contre le micro. Le public sifflère tout en tapant des mains.

« -Bonsoir la République City dis-je en m’adressant au public, qui me répondrère par un « bonsoir ». Nous sommes, Elements Four !!! »

Ecouté Savior de Rise Against pour plus de réaliste.

Puis nous commentions les premières notes de notre première chanson. Je commencère à gratter les premières notes, tout en commençant les premières paroles. Puis ce fut au tour des filles de teinter de leurs instruments. Le public était en feu. Des couples et des femmes dansaient. Les hommes chantaient avec nous, d’autres criaient. Dans certain moment, je demander au public de chanter avec moi. C’était une expérience favorable.

Quelques minutes plus tard…

« -Bravo Elements Four dit le gérant, c’était un chouette concert comme vous me l’avait dit. Tenais voici vous jade, il me donna 100 jades. Maintenant disparaissait avant que vous avez des ennuis. Alpha conte sur moi pour t’aider à bâtir ta ville. Allait bonne chance, ne vous faite pas attraper par les ombres noires »

Nous prenons nos instruments puis partie direction le camion, en essayant de faire profil bas. En chemin, Haru nous partagea sa joie.

« -C’était un chouette concert non ?! dit-elle en nous prenant dans les bras Jeanne et moi. Faire ça dans l’interdit moi j’aime ça.

-Tu l’as dit ! lui répondit Jeanne.

-T’as voix deviens de plus en plus magnifique Alpha me dit Haru en rougissant.

-Merci.

-Oh comme c’est attendrissant dit une voix masculine. »

Nous arrivons devant le camion, que nous avons caché en dehors de la ville pour ne pas se faire prendre et quand nous arrivons à destination. Un homme était assis devant notre moyen de transport, les bras croisé. Comme si il nous attendait. Quand il se levait, j’étais impressionné. Il était grand, je dirais 1m 78, la même taille que moi, les cheveux très noir et les yeux d’un vert très clair. Il porter également un pendentif entourer d’une pierre ronde où le pendentif doit s’ouvrir.

« -Qu’es ce que tu veux toi ? dis-je énerver qu’il se mêle de la conversation.

-Ne fait pas attention à lui Al me dit Jeanne.

-Au contraire, je ne veux pas me battre avec toi dit-il, je veux juste discuter.

-T’es qui ?

-Jason Turl pour vous servir dit-il en fessant la révérence.

-Turl du clan Turl ? demanda Haru.

-Pourquoi ça pose un problème ? demanda-t-il

-Non pas du tout mais je trouve ça bizarre qu’un membre du clan Turl se trouve dans la République City.

-Pourquoi c’est bizarre Haru ? dit Jeanne ne comprenant pas

-Parce que c’est un sorcier noir dis-je. »

Nous restons à distances. Les filles derrières moi et moi devant Jason, fessant attention à ses moindres gestes. Ma mère nous disait souvent à Jeanne et moi, que les sorciers avaient reçu l’élément de l’air mais ils avaient gardaient leurs pouvoirs réceptive. Les femmes étaient des sorcières blanches et les hommes des sorciers noirs. Ils n’exister pas de femme sorcière noire.

Ils étaient très réputés pour être les créatures surnaturelles, les plus dangereuses après les vampires.

« -Arrêter votre comédie, je ne suis pas comme les sorciers de mon clan dit-il, je ne vous veux aucun mal.

-Qu’est-ce que tu nous veux alors ?

-Faire partie de votre groupe.

-Pardon ?! dis-je surpris

-Tu vois…j’ai fait des choses dont mon clan en est fier mais pas moi et je veux me racheter auprès de quelqu’un. »

Je réfléchie, je n’ai pas confiance en cette homme. Il pourrait très bien nous poignarder dans le dos. Jeanne et Haru insista pour qu’il en fasse partie, disant qu’il nous manquer un membre dans le groupe. Malgré mes paroles, disant qu’on ne connaissait rien sur cet homme.

Je le regardai attentivement, il a des mains de musicien mais une tête de tueur.

« -Tu sais jouer d’un instrument ?

-Je joue de la base depuis que j’ai 8 ans avec mon grand-père.

-Parfait il nous manquer quelqu’un à la basse dit Jeanne, je la regarda lui demandant de ce taire.

-Tu sais chanter ? demanda Haru

-Un peu que oui.

-D’accord t’es pris dis-je après réflexion, je lui tends la main et il fait de même. Mais attention nous sommes recherchées par les ombres noires et …

-T’inquiète j’ai vue pire. Alors à qui j’ai affaire ? dit-il plongeant son regard dans celui Jeanne.

-Oh, Jeanne Smith à la batterie, Haru Usimaki à la deuxième guitare, et au piano et mon frère, Alpha Queen à la guitare.

-Oh du clan Queen ? me demanda-t-il

-Pas aux jours d’aujourd’hui mais il en avait un. Je crois me rappeler qu’on disait que c’était un clan de puissant vampire, dont la reine des vampires en fessait partir mais ce ne sont que des rumeurs. »

Je le regarda surpris, c’est vrai que j’étais jaloux des autres membres du camp ayant un clan est pas moi. Je cassais les oreilles à ma mère et à Clandy, ma nourrice. Ma mère me répéter sans cesse qu’aucun clan du nom de Queen n’exister et que c’était très bien comme ça.

Quand j’osais en parler, j’attirais les foudres de ma mère. C’était comme si je parlais de mon père.

Entendre parler que finalement il avait existé un clan, qui plus sait, un clan de vampire. Bon cela ne m’étonnera pas. Ma mère est un vampire. C’est pour cela qu’on l’appelle le Phénix blanc.

« -Bon alors dit Jason en nous examinant, une loup-garou, un étrange…humain et une fée. Plus un sorcier. On fait une bonne équipe celons moi.

-Une fée ? dis-je en regardant qu’il ne parlait pas de Jeanne. Haru baissa la tête les joues rouges.

-Oh vous ne le savait pas dit-il mettant ses mains devant sa bouche. Oups je crois que j’ai fait une boulette.

-Pourquoi tu nous avais caché ça Haru ? demanda Jeanne, tu nous fais pas confiance ?

-Je…Je ne sais pas…

-Parce que son espèce est menacée, beaucoup de personnes traquent les fées pour leurs poussières. Surtout les sorciers mais ne t’inquiète pas, je ne suis pas ce genre de personne dit-il avec un sourire.

-C’est rassurant dit-elle en grimaçant.

-Bienvenue dans le groupe « Elements Four » ! dit Jeanne en levant les bras en l’air. »

premier_concert_sous_terre